Upcycling en dissolvettes ?

Deux drôles de noms à l’horizon. L’un l’upcycling largement commenté dans les médias, c’est la tendance ecolo à connaître. L’autre dissolvettes total inconnue sortie de l’imaginaire rigolo de l’équipe des Tendances d’Emma ! Et pourtant l’un comme l’autre ont un point commun, ils s’inscrivent dans la seconde étape de notre objectif zéro gaspi.

Nous vous avions expliqué dans un précédent article qu’après 10 ans en zéro déchet nous voulions aller plus loin. Le zéro gaspi s’ajoute à nos valeurs et nous sommes ravis de l’excellent accueil réservé à notre nouveauté du printemps ! Le Kit Anti-gaspi avec son gant pratique, économique et écologique pour ne plus jeter ses fins de savons. Et pour continuer notre objectif de zéro gaspi, direction l’univers upcycling et surtout nos dissolvettes ! Le nouveau #petitgeste pour enlever son vernis à ongles en zéro gaspi à retrouver au petit prix de 5,90€ sur notre boutique en ligne => Ki C Ki est vernis ! 

Upcycling en tendance Dissolvettes à vernis à ongles !

Upcycling en tendance Dissolvettes à vernis à ongles !

L’upcycling, la mode du sur-recyclage !

L’upcycling est un concept consistant à récupérer des matériaux vouées à ne pas être utilisé. Des chutes de tissus par exemple, pour fabriquer quelque chose d’autre. Le sur-recyclage a de nombreux bénéfices écologiques. Il s’inscrit dans une démarche où rien ne se perd mais tout se transforme. Une démarche de développement durable dans lequel recycler est bien mais upcycler est encore mieux ! On récupère, on revalorise, on redonne utilité et efficacité à une matière brute.

L’upcycling est donc du zéro gaspi menant au zéro déchet. De nombreuses marques se sont aussi lancées dans cet objectif et cela ne date pas d’hier ! Car en 1989 un styliste belge nommé Martin Margiela fut le premier à réaliser une collection de prêt-à-porter où l’upcycling fut son leitmotiv.

Autres projets remarquables de mode upcycling :

=> Hermès avec sa gamme Petit H proposant des accessoires créés avec des chutes de tissu de leurs ateliers. Ces accessoires nommés OPNI, pour Objet Poétique Non Identifié, reflètent la créativité ! D’une pièce de matière première dédiée au rebut, on invente une nouvelle histoire pour un produit unique en son genre.

=> Les Récupérables, une marque française souhaitant démontrer que la mode est récupérable. En effet, cette marque basée à Paris récolte de vieux vêtements et tissus dans divers collectifs comme par exemple Emmaüs pour imaginer de nouveaux vêtements en zéro gaspi.

=> Cyclus, une marque colombienne prouvant qu’on peut upcycler vraiment tout pour créer des accessoires de mode. Leur spécialité : les vieilles chambres à air de camions ! Qu’ils transforment dans leur atelier de Bogota en sacs à main et en portefeuilles !

Et nous dans tout ça ? On se lance en upcycling avec notre nouveauté Ki C Ki est vernis !

Ki C Ki rassemble upcycling et vernis ?

Ki C Ki est vernis ? En dissolvette upcycling !

La dissolvette upcycling !

Les dissolvettes ! Le nouveau mot rigolo des Tendances d’Emma pour ce produit conçu 100% en tendance upcycling. Le zéro gaspi ce n’est pas seulement nos #petitsgestes quotidien à la maison contre le gaspillage. Le zéro gaspi on veut l’appliquer à tous les niveaux des Tendances d’Emma et on choisit de l’appliquer aujourd’hui avec ces dissolvettes pour enlever votre vernis à ongles.

Ki C Ki est vernis ? C’est 4 dissolvettes de différentes formes, matières et couleurs qui remplaceront le temps nécessaire l’utilisation de cotons jetables lorsque vous souhaitez retirer votre manucure. Ces dissolvettes ne sont pas vouées à vivre de nombreuses années. Que l’on soit vernis bio ou non, on sait que notre dissolvette souffrira bien plus que nos autres cotons lavables.

Notre but ici n’est pas seulement de remplacer le coton jetable que vous utilisez de temps en temps pour enlever votre vernis. Nous voulions aussi vous éviter de sacrifier et donc de gaspiller une de vos lingettes démaquillantes lavables. Et nous avons souhaité avant tout limiter notre propre gaspillage de matière première. Nos chutes de tissus, trop petites pour faire nos carrés Eco Belle ou Eco Chou se voient upcyclées !

On applique l’upcycling en donnant une nouvelle vie et un nouvel usage à ces chutes de tissus. Et cela sera à vous de décider quand votre dissolvette peut devenir un déchet.

Ki C Ki est vernis c’est aussi un packaging upcylcing car dans notre projet de zéro gaspi on souhaite impliquer nos partenaires comme notre imprimeur. Il réalise les boîte de notre Ki C Ki est vernis avec les chutes de carton générée lors de la fabrication de nos boîtes d’emballage. Et oui rien ne se perd ! Il réutilise donc les chutes de nos boîtes recyclables zéro colle zéro scotch pour un zéro gaspi authentique ! 

Ki C Ki est une Bonne Fée en vernis ?

Les Miss France ! Nos Bonnes Fées de coeur avec qui nous nous engageons depuis plusieurs mois. Nous contribuons à notre niveau à soutenir cette association en leur offrant de nombreux produits pour accompagner leurs actions solidaires. Vous contribuez également depuis le mois d’avril à financer une partie des actions de l’association. En effet, nous reversons 10% de chacun de vos achats d’un paréo, serviette ou drap de bain en don à l’association.

Dissolvette upcycling pour enlever le vernis à ongles

Dissolvette upcycling pour enlever le vernis à ongles

Et aujourd’hui nous voulons nous impliquer davantage avec ces Bonnes Fées et on vous embarque avec nous ! C’est pourquoi nous voulons que ces dissolvettes upcycling soient notre nouvelle action solidaire. L’intégralité des bénéfices des Ki C Ki est vernis sera reversé aux Bonnes Fées afin qu’elles puissent continuer à œuvrer.

Ki C Ki est vernis est bien plus qu’une nouveauté, c’est bien plus que du zéro gaspi, c’est un #petitgeste pensé pour un peu plus de sourires :

=> Le sourire d’Emma et des détenus travaillant dans nos ateliers de fabrication. Les chutes de tissu ont une seconde chance, on diminue les déchets de l’atelier.

=> Le sourire de notre imprimeur qui, grâce à ce nouveau produit, réutilise ses chutes. Il diminue ses propres déchets.

=> Votre sourire car avec nos dissolvettes plus besoin de coton jetable et plus besoin de dire adieu à un de vos grands carrés démaquillants. Vous savez aussi que votre #petitgeste à chaque utilisation d’une dissolvette est un gain de temps pour cette chute de tissu. Et surtout que votre #petitgeste offre les sourires suivants !

=> Les sourires de Sylvie Tellier, de toutes les anciennes Miss France bénévoles et avant tout ceux des femmes en souffrance que ces Bonnes Fées accompagnent !

Alors vous aussi offrez des sourires, c’est ça aussi le zéro gaspi des Tendances d’Emma !  

Ce contenu a été publié dans Actualités des Tendances d'Emma. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.